Le 19 juin, c’est en grande beauté que le CICA a clôturé ses ateliers pour cette année scolaire! Cet atelier spécial faisait aussi partie de la programmation officielle de la Franco Fête (FrancoFest) organisée par le Centre Francophone de Hamilton. 

Nous avons également souligné la Fête des Pères et la Journée de l’Enfant Africain en ce mois de Juin. C’est en souvenir du massacre des centaines d’enfants lors d’une marche pour leurs droits à Soweto en Afrique du Sud par le pouvoir de l’apartheid le 16 juin 1976 que la journée internationale de l’enfant africain a été instaurée. Il s’agit d’une journée commémorée chaque année depuis le 16 juin 1991 par l’Organisation de l’unité africaine qui est aujourd’hui devenue l’Union Africaine.

Nous avons encouragé notre audience à participer à la vie de l’enfant africain depuis la diaspora par des activités de sensibilisation et/ou de levée de fonds pour soutenir des initiatives pour que tous les enfants africains puissent avoir
accès à l’éducation, aux soins, à un niveau de vie décent et soient pris en compte dans les décisions les concernant. Une simple raison est que cette réalité nous concerne tous en tant qu’humains.

Alors voici le déroulement de cette belle rencontre instructive et festive !
Après une allocution de Sandra, notre fondatrice puis de Julie Jardel, la directrice générale du Centre Francophone Hamilton, c’est la CICAenne Marie-Carlène qui a donné le ton à l’après-midi et a testé nos connaissances au sujet de la Francophonie avec trois petites questions au travers du jeu du Baccalauréat.

Puis, Tata Nana nous a entraîné sous l’arbre à palabres pour l’heure du conte. Nous avons compris au travers de son histoire, l’importance de respecter les parents et aussi d’éviter la gourmandise! Merci Tata Nana pour tes contes toujours interactifs, chantants et instructifs.

Ce fut ensuite le tour du Dr Amadou de nous entrainer dans l’histoire positive des Afro-descendants et particulièrement dans la contribution des Afro- descendants à la construction du Canada. C’est dans cette optique qu’il nous a présenté John Ware, aussi appelé le Cowboy noir de l’ouest canadien. Les jeunes ont encore une fois de plus été très impressionnants de par leurs questions, leur attention mais surtout toutes leurs bonnes réponses au test-quizz que leur a fait notre animateur à la fin de l’atelier.

À titre d’introduction, le Dr Amadou est un historien, chercheur, professeur et auteur de plusieurs livres dont : L’Afrique des Grands Empire (7e-17e siècle), L’histoire oubliée de la contribution des esclaves et soldats noirs à l’édification du Canada (1604-1945).

Il participe à valoriser l’histoire des Afro-descendants au Canada. Le CICA est toujours fier de le recevoir et nous apprécions le précieux temps qu’il nous accorde. MERCI Dr Amadou et à très bientôt!

Notre CICAenne Jade nous a ensuite fait voyager avec la découverte du pays qui porte le plus grand nombre de francophones sur le continent africain. Avez-vous deviné ? Il s’agit bien de la RDC.

Par la suite, Dada Jenny a testé nos connaissances avec un Kahoot sur les enfants dans le monde; ce fut notre capsule d’affirmation positive MON ” JE de la rencontre.

Tata Nana nous a donné le dernier atelier de notre rencontre et nous a fait bouger avec Tata Olga sur une chorégraphie spécialement conçue pour le CICA.

WOW quelle après-midi ! C’est avec une danse finale que nous avons clôturé cette rencontre.

Cette première du CICA à la FrancoFEST a été un immense succès. Merci au Centre Francophone Hamilton, à nos animateurs, grands et petits et à tous ceux qui ont travaillé en coulisse au succès de cet évènement. Un Merci spécial à
Tata Christelle qui a coordonné aussi l’événement.

C’est aussi l’occasion de dire MERCI à chaque membre du CICA, aux bénévoles, à nos futurs membres, à nos supporters.

À très bientôt pour de nouvelles aventures.
Bel été à tous!

Sandra Adjou Akiremy

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to Top